Cocotte-Minute : la cuisine à toute vapeur

Cocotte-Minute : la cuisine à toute vapeur

Elle économise l’énergie, préserve les saveurs de nos plats, invente de nouvelles recettes. Redécouverte de la plus actuelle des sexagénaires : la Cocotte-Minute ! Pour une cuisine à toute vapeur …

Elle a sifflé aux oreilles de tous les baby-boomers. Née à la fin 40 (même si l’idée est venue de Denis Papin en 1679), la Cocotte-Minute a fait les beaux jours des Arts Ménagers et a révolutionné la vie des femmes côté fourneau. En réduisant à toute vapeur la durée de cuisson, elle faisait rimer progrès avec temps libre. Un petit miracle pour les ménagères !

La Cocotte-Minute : la locomotive domestique

Longtemps, la Cocotte-Minute (ou autocuiseur) est restée imbattable sur ce créneau malgré les reproches qu’on pouvait lui faire, en particulier de ne pas voir ce qui se passe à l’intérieur. Le micro-ondes aurait pu la détrôner mais les fabricants se sont alors précipités pour la perfectionner et nous permettre d’en varier les usages. Sécurisée, facile d’entretien, souvent munie de deux vitesses de cuisson : l’une à plus faible pression, préservant mieux les aliments, l’autre, super-rapide, idéale pour gagner du temps ou pour les cuissons demandant peu de précautions, comme celle des conserves.

La Cocotte-Minute : écologiquement vôtre

Mais pourquoi sa côte d’amour remonte-t-elle aujourd’hui ? Pourquoi, par exemple, voit-on fleurir des ouvrages sur l’art de cuisiner à la cocotte-minute ? Tout d’abord, parce que, réduisant le temps de cuisson, elle permet de réduire la dépense d’énergie. Et ça, à notre époque, prise de conscience écologique oblige, ça pèse dans la balance !
Ainsi, un poulet qui aurait cuit trois quarts d’heure dans un faitout, sera prêt en quinze minutes avec un autocuiseur. Idem pour une crème caramel ! Ce qui représente non seulement une demi-heure de farniente ou de lecture en plus, mais aussi une économie sur votre facture de gaz ou d’électricité.

La Cocotte-Minute : moins de graisse, plus de saveurs

La cuisson à la vapeur présente d’autres avantages elle permet de diminuer assez considérablement les quantités de matières grasses dans la préparation. elle a aussi des qualités diététiques et gourmandes : vitamines et sels minéraux sont moins altérés et les saveurs sont préservées. Et elle ne s’arrête pas là : elle a aussi la main pâtissière. Eh oui, non contente d’être plus économique et écologique, plus rapide et plus savoureuse, avec elle, la cuisine se réinvente : flan express au pain d’épices, gâteau à l’ananas caramélisé, risotto d’abricots…Bref, la cocotte-minute a la côte!

Idée recette express et gourmande à la Cocotte-Minute

Vrai-faux risotto d’abricots et lait à la verveine

Pour 4 personnes
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 6 minutes

Ingrédients :

  • 200 g de riz à risotto
  • 12 abricots mûrs mais fermes
  • 75 cl de lait entier
  • 100 g de sucre en poudre
  • une dizaine de feuilles de verveine
  • 20 g de beurre

Préparation :
Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Retirer du feu, ajouter le sucre, bien mélanger. Ajouter la verveine et couvrir. Laisser infuser environ 10 minutes.
Pendant ce temps, rincer les abricots, les dénoyauter en les séparant en deux. Les réserver.
Dans la Cocotte-Minute, faire fondre le beurre à feu doux. Ajouter le riz et le faire revenir en mélangeant bien avec une cuillère en bois, jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter les demi abricots et le lait chaud, en le filtrant à travers une passoire.
Fermer la cocotte, augmenter le feu et compter 4 min 30 s de cuisson à partir de la mise sous pression. La cuisson terminée, ouvrir la soupape puis passer la cocotte sous l’eau froide pour faire baisser rapidement la pression.
Verser le riz dans un plat de service creux et servir en dessert, chaud, tiède ou froid.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer