Aménager ses combles : un bon moyen d’agrandir sa surface habitable

Aménager ses combles : un bon moyen d’agrandir sa surface habitable

Récupérer de l’espace sous son toit est la solution idéale pour gagner en confort et qualité de vie. reste à prendre en compte tous les paramètres pour porter la beauté et l’efficacité de l’aménagement à son comble!

Il faut déjà savoir si vos combles sont facilement aménageables.

Dans le cas d’une charpente traditionnelle (sans poutre au milieu de la pièce), les combles sont habitables. S’il s’agit d’une charpente à fermettes, vos combles sont perdus, donc à adapter. L’idéal étant de disposer d’une hauteur de 1,80 m sous plafond minimum et d’une pente de toit supérieure à 30%.

Penser à l’isolation est primordial.

Isoler une toiture par l’intérieur est plus simple et moins onéreux, mais il faut des isolants performants au niveau thermique et phonique, comme la laine minérale ou la fibre de bois.

Sols, murs et fenêtres doivent être adaptés au lieu.

Le sol doit être renforcé si besoin par une chape sèche ou un béton léger, puis recouvert par un revêtement d’un poids raisonnable, comme un parquet. Les cloisons sèches sont faciles à poser sur les parois mais elles sont moins robustes que les cloisons traditionnelles. Pour faire entrer la lumière naturelle, les fenêtres de toit avec vitrage filtrant et aux performances thermiques élevées s’imposent.

L’aménagement doit être pensé dans le sens d’un confort maximal.

Le chauffage peut être relié au dispositif central ou être indépendant. Des travaux d’électricité et de plomberie sont à prévoir, selon la localisation. Il faut également penser à poser un système de ventilation adéquat. L’escalier d’accès doit être choisi en fonction de son encombrement dans la pièce et à l’étage inférieur et pour son confort d’utilisation.

Un budget à calculer au plus juste.

Il faut compter entre 300 et 1000 euros pour une réalisation de base. Mais la note peut vite s’alourdir selon les options choisies. Une cloison sèche coûte de 3 à 8 euros le m², une cloison traditionnelle de 7 à 25 euros le m², une isolation intérieure de de 20 à 40 euros le m², une fenêtre de toit de 300 à 800 euros, un escalier standard de 500 à 12000 euros, selon sa forme et son matériau.

En conclusion, l’aménagement de vos combles peut vous permettre aussi de mieux vendre votre bien immobilier.

Photo par Sneaky Elbow on Unsplash

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Share
Tweet
Pin