Créer votre jardin d’hiver : faites entrer la nature chez vous

Créer votre jardin d’hiver : faites entrer la nature chez vous

Pour en finir avec la grisaille, rien de tel que d’inviter la nature chez soi. De l’unique plante verte à la véranda dans un esprit “jungle”, tout est possible ! Petites astuces pour créer son jardin d’hiver.

Selon l’espace et le budget dont vous disposez, différentes options s’offrent à vous.

De la véranda qui est vraiment une pièce à part entière et parfaite pour les plantes vertes, à la verrière qui revient en force, en passant par le patio, le puits de lumière ou encore un coin de pièce avec baie vitrée, tout est possible. Quelle que soit la configuration de votre logement, il y a toujours une solution pour créer un coin de verdure dans sa maison ou son appartement, voire son studio.

Le choix de l’emplacement, quelle que soit l’option choisie, est primordial.

Pour la simple et bonne raison que les végétaux ne se développeront que dans des conditions idéales, il ne faut pas installer ses pots n’importe où. Les plantes vertes sont très sensibles à la lumière. De plus nombreuses sont celles qui craignent le soleil direct sur leurs feuilles. De manière générale, il est préférable d’aligner un jardin d’hiver avec l’Est et l’Ouest et d’en exposer une partie face au Sud, pour pouvoir bénéficier d’une exposition solaire prolongée et directe.

Créer un climat favorable à la vie des plantes

Le lieu doit être suffisamment aéré, d’où la nécessité de créer un système de ventilation adéquat. Deux ventilateurs, un pour faire circuler l’air de manière continue, un autre situé en hauteur pour amener l’air chaud vers le bas, sont la solution idéale. Les plantes vertes en général sont sensibles aux variations de températures, il faut donc prendre cette particularité en compte. Une température constante et uniforme est recommandée autour de 20°C le jour et pas moins de 15°C la nuit. Toute plante d’intérieur a besoin de 70 à 90% d’humidité, d’où la nécessité d’installer un humidificateur. Ou bien il faudra vaporiser une brume d’eau bienfaisante au moins chaque semaine.

Il faut bien choisir ses plantes

Pour profiter de l’espace au maximum, pensez à mêler des variétés de faible hauteur à celles de taille moyenne et à celles qui peuvent être suspendues. Pour faciliter l’entretien, il est préférable de jeter son dévolu sur des plantes qui possèdent les mêmes exigences, le mieux étant qu’elles n’en aient pas trop. Il va sans dire qu’il faut se tourner vers des plantes adaptées à l’intérieur. Les plantes d’extérieurs ne survivraient pas bien longtemps entre quatre murs …

Quelles espèces retenir ?

Certaines plantes ornementales sont idéales car faciles d’entretien et dotées d’un effet décoratif indéniable. Vous pourrez combiner plantes vertes à feuillage et plantes à fleurs. En voici une petite sélection : le dracéna, le bambou vivace, le bégonia, le chlorophytum, l’oxmoxylon, l’helxine, le chirita, le stromanthe, le cactus de Pâques, le dypsis lutescens, l’épine du christ, le kohleria, l’azalée.

Astuces

Ceux qui manquent de place ou qui se sentent l’âme “tendance” se tourneront vers un mur végétal, idéal pour magnifier un intérieur et assez facile à mettre en oeuvre. En outre, des professionnels proposent l’installation des murs végétaux en quelques heures à peine. Vous n’aurez plus qu’à l’entretenir en suivant scrupuleusement leurs bons conseils. Une bonne idée pour un mur très déco.

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partagez
Tweetez
Enregistrer