Choisissez les bons vins pour vos repas de fêtes

Choisissez les bons vins pour vos repas de fêtes

Le vin, dans un bon repas, est bien plus qu’un “accompagnateur”. Il complète, il prolonge et joue les alliances qui magnifient un plat. Encore faut il ne pas faire de faux pas en le choisissant et d’avoir une belle cave à vins qui vous permettent de mieux les stocker.

Choisissez bien vos vins avec chacun de vos mets de Noël

Voici les mets préférés des Français pour leurs repas de fêtes de fin d’année : foie gras, les entrées à base de poisson, les viandes rouges et le gibier, les desserts.

Quel vin avec le foie gras ?

Cet invité de marque a de multiples facettes. Il faut certes lui donner un vin riche mais pas trop afin que leur mariage reste digeste et élégant.
Les blancs s’associent bien avec le foie gras mi cuit lorsqu’ils sont assez sucrés, gras en bouche (comme l’est le foie gras) mais équilibrés par une acidité importante, voire éventuellement une légère amertume. On trouve ces qualités en Sauternes, Barsac, Sainte Croix du Mont, Jurançon doux et Vouvray moelleux. Les vendanges tardives d’Alsace se prêtent aussi bien au jeu.
Avec le foie gras chaud, on peut préférer un vin rouge, plutôt charnu et généreux pour ne pas paraître sec à côté du foie. Un Châteauneuf du Pape, un Coteaux du Languedoc (découvrez l’appellation Minervois la Livinière par exemple) ou un Madiran sera d’un bel effet.

Quel vin avec les entrées à base de poisson ou de fruits de mer ?

La plupart des vins blancs secs conviennent, mais on peut tenter un Savennières angevin demi sec, surtout si le plat contient de la crème.
Les huîtres appellent les vins blancs secs de la façade ouest (à base de cépage sauvignon : Sancerre, Touraine, Pouilly Fumé, Entre Deux Mers, Bordeaux) ou du nord est de la France (Chablis, Bourgogne blanc, Alsace Sylvaner et Riesling). ces derniers conviennent aussi pour accompagner un carpaccio de Saint Jacques ou un saumon fumé ou un dos de cabillaud comme le Skrei. Si vous avez commencé l’apéritif avec du champagne, ce dernier surtout les champagnes blanc de blancs (uniquement à base de Chardonnay) feront merveille que ce soit des plats à base de poissons ou de fruits de mer comme l’huître.

Quel vin avec les volailles ?

A Noël, elles seront obligatoirement de la fête !
Rôties, les volailles jouent les parfaites alliances avec les vins rouges assez légers, fins et plutôt fruités comme les bourgognes, Savigny lès Beaune, Volnay, Nuits Saint Georges, Mercurey… Mais les bordelais leur conviennent aussi, surtout s’il viennent de la rive gauche de la Gironde, c’est à dire des Graves, Pessac Léognan ou du Médoc comme les Margaux.
Si les volailles sont cuisinées avec des épices, il vaut mieux alors les servir avec des crus de la vallée du Rhône, qui sont plus puissants et plus structurés, ou même avec un vin du Languedoc.

Quel vin avec les viandes rouges et le gibier ?

A la viande rouge, vin rouge ! On optera pour des bordeaux structurés et tanniques : Haut Médoc, Saint Julien et Pauillac. Il en va de même pour le canard sauvage et le faisan.
Pour le gibier, comme le lièvre et le marcassin, marinés ou servis avec une sauce relevée, il faut également choisir des vins puissants et tanniques mais plutôt en version Corbières, vins du Languedoc ou rouges de Provence.

Quel vin avec les desserts ?

Sucrés par définition, ils appellent un vin qui le soit également : Coteaux du Layon, Vouvray, Montlouis sur Loire sont particulièrement à l’aise avec les desserts à base de fruits ou de praliné, tout comme la bûche traditionnelle. Les crémants sont des alternatives crédibles au champagne.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Share
Tweet
Pin